Bases de conception 101

Les enrobés chauds sont constitués de deux ingrédients de base : les granulats et le liant bitumineux. La conception des enrobés chauds est le procédé consistant à déterminer quels granulats utiliser, quel liant bitumineux utiliser et ce que devrait être la combinaison optimale de ces deux ingrédients. Il existe plusieurs méthodes différentes utilisées pour obtenir ce procédé, les méthodes Marshall et Superpave sont les plus courantes.

En manipulant les variables de granulats et de liant bitumineux, et le rapport entre les deux, la formule de mélange cherche à conférer les qualités suivantes au produit d'enrobé chaud final :

  • Résistance à la déformation : les enrobés chauds ne devraient pas se distordre (ornière) ou se déformer (retrait) sous la charge de la circulation. La déformation des enrobés chauds est liée à la surface des granulats et aux caractéristiques d'abrasion, à la granulométrie des granulats, au taux de liant bitumineux et à la viscosité du liant bitumineux à températures élevées.
  • Résistance à la fatigue : les enrobés chauds ne devraient pas se fissurer lorsqu'ils sont soumis à des charges répétées au fil du temps. Les fissures causées par la fatigue des enrobés chauds sont liées à la teneur en liant bitumineux et à sa rigidité.
  • Résistance à la fissuration à basse température : les enrobés chauds ne devraient pas se fissurer lorsqu'ils sont soumis à des températures ambiantes basses. La fissuration à basse température est principalement liée à la rigidité à basse température du liant bitumineux.
  • Durabilité : les enrobés chauds ne devraient pas vieillir excessivement lors de la production et durant sa vie utile. La durabilité des enrobés chauds est liée aux vides et à l'épaisseur de la pellicule de liant bitumineux autour de chaque particule granulaire.
  • Résistance au désenrobage : les enrobés chauds ne devraient pas considérablement se dégrader suite à la pénétration de l'humidité dans le mélange. La résistance au désenrobage est liée aux vides ainsi qu'aux propriétés minérales et chimiques des granulats.
  • Adhérence : les enrobés chauds posés en tant que revêtement de surface devraient offrir une friction suffisante lorsqu'ils entrent en contact avec les pneus d'un véhicule. Une adhérence faible est généralement liée aux caractéristiques des granulats ou à un taux élevé de liant bitumineux.
  • Maniabilité : les enrobés chauds doivent pouvoir être mis en place et compactés en appliquant un effort raisonnable. La maniabilité est généralement liée à la texture, la forme, la taille et la granulométrie des granulats, au taux de liant bitumineux et à la viscosité du liant bitumineux aux températures de mélange et de pose.
Powered by Translations.com GlobalLink OneLink Software