Clean Bond Coat à Foothills

Clean Bond Coat à Foothills

ÉMULSION CLEAN BOND COAT (anionique)

Une municipalité cherchait un substitut aux émulsions d’apprêt pour couvrir ses routes pulvérisées et huilées. Les responsables ont découvert que la brumisation des routes huilées prolongeait le cycle de vie du réseau jusqu’à 3 ans. Cependant, le temps d’application d’une émulsion d’apprêt représentait un gros inconvénient. Il aurait fallu plusieurs jours pour terminer chaque route en gardant une voie de circulation ouverte en tout temps.

Nous avons donc utilisé l’émulsion Clean Bond Coat (CBC) plutôt qu’un apprêt et nous avons évalué les résultats en fonction de plusieurs critères :
  • Rentabilité
  • Facilité d’utilisation
  • Temps d’application
  • Temps d’installation
  • Durée totale de la fermeture des voies de circulation

L’émulsion d’asphalte anionique ou cationique Clean Bond Coat (CBC) est la plus avant-gardiste pour l’application d’enduits de liaison hautement performants. Elle est formulée pour un durcissement rapide, produisant un enduit de liaison sans traces quelques minutes après l’application. En disposant le nouvel enrobé bitumineux à chaud, la chaleur de la nouvelle couche liquéfie le liant bitumineux résiduel à haut module, ce qui produit une excellente liaison entre les couches existantes et les nouvelles couches de l’enrobé à chaud.

Émulsions cationiques

ÉMULSION CLEAN BOND COAT (cationique)

Il existe trois principales classifications d’émulsion : rupture rapide, rupture moyenne, rupture lente. Les termes « rapide », « moyen » et « lent » correspondent au temps nécessaire au curage de l’émulsion et à la quantité de mélange pouvant être effectuée avant la rupture de l’émulsion. Les émulsions qui permettent un temps de mélange plus long requièrent généralement un temps de curage accru; à l’inverse, les émulsions qui ne permettent qu’un temps de mélange très court requièrent un temps de curage réduit.

Les agents de surface chimiques utilisés comme émulsifiants sont classés selon la charge électrochimique qui est atteinte lors de la dissociation dans une solution d’eau. Dans le cas des émulsions cationiques, la charge chimique est positive. Le type de produit chimique et la quantité d’agents de surface utilisés dans la fabrication déterminent le procédé dans lequel l’émulsion de bitume qui en résulte peut être utilisée.

Lire la suiteCliquez ici Lire la suiteCliquez ici
août 2020
L M M J V S D
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31  
Research PaperIconfr