Introduction à la conception

Introduction à la conception 

Les enrobés chauds sont constitués de deux ingrédients de base : les granulats et le liant bitumineux. 

Les enrobés chauds sont constitués de deux ingrédients de base : les granulats et le liant bitumineux. La conception d’enrobés chauds consiste à choisir les granulats utiliser, le liant bitumineux qui seront utilisés, en plus de définir la combinaison optimale de ces deux ingrédients. Ce procédé repose sur plusieurs méthodes, notamment les méthodes Marshall et Superpave, qui sont les plus courantes.

En manipulant les variables de granulats et de liant bitumineux, ainsi que la proportion entre les deux, la formule de mélange permet d’obtenir un enrobé chaud ayant les qualités suivantes :

Résistance à la déformation : 

Les enrobés chauds ne devraient pas se distordre (ornière) ou se déformer (retrait) sous la charge de la circulation. La déformation des enrobés chauds est liée à la surface des granulats et aux caractéristiques d’abrasion, à la granulométrie des granulats, à la teneur en liant bitumineux et à la viscosité du liant bitumineux à températures élevées.

Résistance à la fatigue :

Les enrobés chauds ne devraient pas se fissurer lorsqu’ils sont soumis à des charges répétées au fil du temps. Les fissures causées par la fatigue des enrobés chauds sont liées à la teneur en liant bitumineux et à sa rigidité.

Résistance à la fissuration à basse température : 

Les enrobés chauds ne devraient pas se fissurer lorsqu’ils sont soumis à de basses températures ambiantes. La fissuration à basse température est principalement liée à la rigidité à basse température du liant bitumineux.

Durabilité :

Les enrobés chauds ne devraient pas vieillir excessivement pendant la production et la durée de vie utile. La durabilité des enrobés chauds est liée aux vides d’air et à l’épaisseur de la pellicule de liant bitumineux autour de chaque particule granulaire.

Protection contre l’humidité :

Les enrobés chauds ne devraient pas considérablement se dégrader quand de l’humidité pénètre dans le mélange. La résistance aux dommages causés par l’humidité dépend des vides d’air, ainsi que des propriétés minérales et chimiques des granulats.

Adhérence :

les enrobés chauds posés comme revêtement de surface doivent créer assez de friction au contact des pneus d’un véhicule. Le manque d’adhérence vient généralement des caractéristiques du granulat ou d’une forte concentration de liant bitumineux.

Maniabilité :

Les enrobés chauds doivent pouvoir être mis en place et compactés sans trop d’effort. La maniabilité dépend généralement de la texture, forme, taille et granulométrie des granulats, mais aussi de la concentration de liant bitumineux et de la viscosité du liant bitumineux aux températures de mélange et de pose.

Ressources Reliées

DescriptionFichier PDF
Rendement à long terme du revêtement de la route de la Baie JamesRESEARCH
Conception de mélange et expérience sur le terrain: Asphalte mélangé à chaud coloré sur les voies de transport en commun rapide (BRT) en OntarioRESEARCH
2019-CSCE-Investigating Performance of Superpave through Mechanistic-Empirical (ME) Approach, Field Evaluated Performance, and Laboratory Test Results: A Case Study on Ontario HighwaysRESEARCH
McA Matériaux d’asphalte de base du manuel de formation du technicien d’asphalteTECH
Fiche technique des enrobés à froidFACTS
CIMENTS BITUMINEUXFACTS
Liants D’Accrochage et Liants D’ImprégnationFACTS
Les enrobés à froid à base d’Émulsion de bitumeFACTS


septembre 2020
L M M J V S D
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
282930  
Research PaperIconfr