Enrobé coulés à froid

Enrobé coulés à froid

Le micro-surfaçage est composé d’émulsions de bitume modifiées aux polymères mélangées à des granulats concassés bien calibrés, des charges minérales, de l’eau et des adjuvants. La principale différence entre ce système et les systèmes de scellement de coulis bitumeux est que le micro-surfaçage est superposable. Par conséquent, il est conçu pour les applications de correction d’ornières et d’anomalies structurales mineures.

Critéres de conception

Au moment de concevoir un micro-surfaçage, un certain nombre de facteurs doivent être examinés et évalués afin d’assurer le placement d’une surface correcte qui respectera sa durée de vie. Les facteurs suivants peuvent avoir un effet considérable sur le rendement d’un micro-surfaçage : le trafic, la forme des granulats, la surface existante et la compatibilité. Si ces facteurs sont respectés, les chances qu’un bon micro-surfaçage soit posé sont fortement augmentées.

Trafic : Le type et la quantité de trafic auront une grande incidence sur la quantité d’émulsion de bitume à utiliser, ainsi que sur la granulométrie des granulats à utiliser.

Granulats : La forme globale du mélange de granulats peut influencer la quantité de granulats ainsi que la quantité d’émulsion de bitume qui seront utilisées. L’angularité des granulats aura une incidence sur le rendement de la surface de roulement finie. Le granulat devrait être 100 % concassé et être à la fois dur et de haute qualité.

Surface existante : La texture et l’état du revêtement de chaussée existant auront une incidence sur le type de granulat, la quantité et le taux d’émulsion de bitume.

Compatibilité : La compatibilité de l’émulsion de bitume avec le granulat est essentielle au mélange fini et pour son rendement.

Si ces facteurs sont pris en considération lors de la conception du micro-surfaçage, les chances d’obtenir un mélange réussi sont grandement améliorées. En mélangeant tous les matériaux dans des proportions appropriées, un mélange mi-fluide et homogène sera produit.

Matériaux

Émulsion de bitume :

L’émulsion de bitume est une émulsion cationique modifiée aux polymères à rupture rapide conforme aux exigences d’émulsion de type CSS-1H, ainsi qu’à d’autres tests effectués sur le résidu d’émulsion.

Mélange de granulats :

Le type de mélange de granulats utilisé dans le micro-surfaçage doit respecter certaines exigences de forme, de taille, de propreté et de granulométrie. L’émulsion de bitume à utiliser et le granulat doivent également être compatibles afin d’assurer que la liaison asphalte-granulat est efficace. Il existe trois granulométries acceptées que le granulat doit respecter :

  • Type 2 : granulométrie utilisée plus couramment sur les routes à trafic modéré.
  • Type 3 : utilisé sur les routes à volume plus élevé, telles que les autoroutes
  • Type 3Mod : utilisé par le MTO (officier du transport mécanisé) sur les routes à trafic élevé

De plus amples renseignements sur les granulométries peuvent être trouvés dans le manuel d’émulsion de bitume de base.

Charges minérales :

Les charges minérales telles que le ciment Portland ou l’hydroxyde de calcium peuvent être ajoutées afin d’aider à la stabilisation et à la prise du mélange.

Eau :

L’eau est utilisée afin d’aider au mélange, au revêtement et au contrôle de la consistance du micro-surfaçage. Elle doit être potable et compatible avec le mélange.

Une petite quantité d’adjuvants peut être ajoutée au mélange afin d’aider à contrôler les propriétés de rupture rapide et à améliorer l’adhésion du micro-surfaçage.

Lignes directrices de rendement

Pour créer un micro-surfaçage bien conçu, les lignes directrices suivantes doivent être respectées :

  • Concevoir un micro-surfaçage avec des granulats à utiliser sur un chantier.
  • Utiliser des criblures dures et durables de haute qualité.
  • S’assurer de la compatibilité des granulats et de l’émulsion de bitume
  • Assurer l’homogénéité du mélange.
  • Étalonner et inspecter tous les équipements.
  • Suivre les techniques de construction appropriées.
  • Utiliser le contrôle du trafic afin de protéger le surfaçage.
  • Travailler seulement dans des conditions météorologiques appropriées lors de la pose du micro-surfaçage.

Fiches de Données de Sécurité

DescriptionFichier PDF
Émulsion cationique à rupture rapideWHMIS Icon

Ressources Reliées

DescriptionFichier PDF
Examen de rendement des applications de micro-surfaçage et de scellement de coulis bitumineux au CanadaRESEARCH
Méthode de récupération sur les propriétés des résidus CQS et leur corrélation avec le micro-rendementRESEARCH
Examen d’une abrasion accélérée sur voie humide et d’un test de Schulze-Breuer et Ruck pour la conception d’un mélange de micro-surfaçageRESEARCH
Fiche technique du produit MACSEAL M.A.R.S.PDS
Aperçu sur la conception des procédés de micro-surfaçage- PDOTECH

novembre 2020
L M M J V S D
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
30  
Research PaperIconfr